Livre_au_Roi_BNF_ff._19026

ReadAboutContentsVersionsHelp
Page 0001 thumb

1

Por ce que la raison comande que la cort as chevaliers, com ap pele la Haute Cort, ne doit nul home comencer a retraire les iugemenz, com ne doie tout pre mierment comencier au chief, cest au roi ou a la reine , de qui tous les biens et touz le bons examples et toutes les bones droitures doivent venir; et por ce comande la raison com doit tout premierement comencier, au roi por ce com doit savoir et conoistre quel poire il a de bien faire a ces homes liges, et quel pooir il na de maffia re, par droit et par 1'assise de Jerusalem.

Bien sachiez vos et tuit cil qui sont et qui avenir sont qui li Rois est te nuz da cresere et non amermer les droitures de la corone de son reaume, Ni ne peut ni ne doit par droit ne par l'assise nus des chastiaus dou Reaume ce est de fortere ces metre en main de sarracins por nul besoing que il en ait ni ne peut ni ne doit nulles des fortereces dou Reaume vendre ne doner a yglises ne a Religion mais bien la peut faire abatre sil voit que trop grieve au Re

aume y celui chastiau. Et se il avenoit que li Rois ou la Re one vousissent metre aucune des fortereces en pooir de ces genz qui sont ci devant dites La ra ison iuge et comande que si home lige li peuvent bien destorber et defendre de ce faire et si ne mes serio mie por ce lei homes li ges vers lor signer de riens per droit ne par l'assise fou Reau me de Jerusalem.

Ci ores de quoi li rois est tenuz de maintenir et gar der par droit et par raison ii

Bien sachiez que li Rois est tenue de main tenir et de garder tour le don des autres Rois et Roynes et des barons dou REa ume qui sont fait en leur froze quit ont oui ou Reaume tout enssi come leur privileges diront scelle ou de plomp ou de cire

Bien sachent tous ceaus qui sont et qui a venir sont , que li rois est tenus d'acreistre et de nonamermer les droitures de la couroune de son reaume; nine deit, par dreit ne par Fassise, nus des chastiaus dou reaume, ce est des forte resses, en metre en mains des Sarasins, por nul besoing que il ait a ; ni ne peut ni ne deit nule des forteresses dou reaume vendre ni douner k yglise ni k reli gion; mais bien la peut faire abatre li rois la forteresse, se il voit que trop grieve au reiaume celuy chastiau. Et se il avenoit que li rois ou la royne vosist metre aucune de ses forteresses el poer de ses gens que sont dites desus , la raison juge que ses homes liges li pevent bien destorber et deffendre de ce faire; et si ne mefferont por ce les homes liges vers leur seignor de rien , par dreit ni par 1'assise dou reaume de Jerusalem.

Last edit 7 months ago by lmorreale3
Page 0002 thumb

2

This page is not transcribed, please help transcribe this page

Page 0003 thumb

3

This page is not transcribed, please help transcribe this page

Page 0004 thumb

4

This page is not transcribed, please help transcribe this page

Page 0005 thumb

5

This page is not transcribed, please help transcribe this page

Records 1 – 5 of 23